https://la-bijouterie-imperiale.com/ : Nos conseils

Source à propos de https://la-bijouterie-imperiale.com/


Très tendance en ces jours, le plaquage à l’or expose un processus de recouvrement d’une matière par une couche d’or assez fine. La matière en question peut être du plastique ou du métal selon le choix du fabricant. Bien évidemment le plastique est plus abordable mais moins de qualité que le métal. Mais même les métaux employés par les bijoutiers ne sont pas équivalents. Il faudra bien se renseigner à ce sujet avant d’acquérir une bague plaquée or. En à propos de plaquage à l’or, les expressions microns d’or et carats d’or reviennent souvent. Le nombre de carats montrent la qualité de l’or. À l’image de l’argent, l’or pur ( 24 carats ) est mou et difficile à cultiver. L’or 18 carats est fortement conseillé. Les meilleurs bijoutiers l’utilisent pour son éclat et sa résistance. D’un autre côté, l’or 14 carats et l’or neuf carats sont utilisés pour fabriquer des bagues et d’autres bijoux plaqués or plus bon marché. Comme nous venons de le voir, une bague en argent est fabriquée entièrement en métal noble ( argent 925 ). Il bénéficie donc d’une meilleure qualité en termes de composition. L’ abscence de plaquage représente un véritable avantage et aide à la durabilité du bijou. Mais contrairement à l’or, l’argent massif peut quand même s’oxyder un peu au contact de l’air et de l’humidité. Mais ce n’est en fait rien de bien important parce qu’il se nettoie très facilement. Vous pouvez notamment le frotter délicatement avec un tissu doux imbibé de vinaigre blanc ou bien avec des jus de citron et il retrouvera aussitôt son éclat d’origine. dès le terminal, une bague en argent ne présente pratiquement aucun défaut.

Le placage de l’or est une méthode qui se résume à déposer une fine couche d’or 14 ou 18 carats, par placage chimique ou électrochimique. Cette méthode peut être fréquente sur le bijou de façon à recevoir des épaisseurs d’or diversifiées sur celui-ci. Dans de la joaillerie, le mot utilisé pour quantifier le placage est le micron, ce qui correspond à un millième de millimètre. Une seule procédure de placage offrira finalement un plaqué or équivalent à un micron. La norme canadienne minimale pour le placage de l’or est de 1 micron, alors que celle en France se chiffre à 3 microns. il existe donc un niveau minimum en dessous duquel un trésor ne peut être qualifié de “plaqué”. Ne se proclame pas bijou plaqué or qui veut ! Vous devez avoir conscience que la quantité d’or utilisée est minimale, ce qui explique son prix peu élevé. Les joyaux plaqués or ont par susceptible de s’agraver une durée de vie plus courte que celle des joyaux en gold filled ou en vermeil. Les bijoux dorés finiront par ternir et s’écailler au fil du temps et ils perdront au cas ou leur beauté initiale. préparez bien attention si vous êtes particulièrement allergique au nickel, parce qu’il y a de fortes probabilités que le métal sous la couche d’or en contienne.

Dans le domaine des joyaux, un autre critère de durabilité est représenté par les propriétés inoxydables de certains métaux. Une bague qui s’oxyde n’est en fait pas dangereuse pour la santé, mais elle va dessiner des cercles grisâtres autour de votre doigt. Pour les faire partir, il faudra les frotter à l’eau et au savon. de même pour des pendants d’oreilles, un collier, un bracelet… S’ils présentent du fer ( ce qui est plutôt exceptionnelle ), ils vont même rouiller et essayer vos . Et le problème, c’est qu’on ne peut rien contre l’oxydation. En effet, il s’agit d’un phénomène chimique 100% naturel : au contact de l’air ou bien avec des l’eau, certains métaux perdent des électrons. Résultat : leur couleur se modifie – ils peuvent verdir ou noircir, selon leur composition – et des résidus disgracieux apparaissent sur vos lobes d’oreilles, votre cou, vos poignets… Même s’il existe des solutions pour retarder ou limiter l’oxydation d’une bague ou d’un collier ( un bon bain dans du bicarbonate de soude, par exemple, peut faire disparaitre les taches noires, à condition qu’elles aient tout juste commencé à se former ), le mieux reste tout de même de choisir des métaux qui ne s’hasardent pas de vous jouer ce vilain tour. Alors, plaqué or ? Argent ? Laiton ? Cuivre ? Bronze ? Aluminium ? Acier inoxydable ? La réponse est dans le département de nom : c’est indubitablement l’acier inoxydable qui est le grand de winner de cette catégorie ! Mais il n’est en fait pas le seul. L’aluminium aussi est inoxydable, ainsi que tous les métaux modestes – l’or, le rhodium, le palladium, le platine – sauf l’argent. Pour être inoxydable, l’argent doit être plaqué d’une fine couche de rhodium, qui le préserve du contact avec l’oxygène ou même la sueur.

Pour un bon bijou plaqué or, on tout d’abord que celui-ci soit équipé d’un poinçon carré, en creux, avec une marque de fabricant. On peut à chaque fois trouver la mention précisant l’épaisseur du placage : 5 microns pour une qualité moyenne et jusqu’à 40 microns pour une parfaite qualité. aussi, place aux astuces pour maximiser leur durée de vie. Même si l’on peut en garder certains sous la douche, on supprime ses bijoux en plaqué avant de éloigner une tête dans la piscine extérieure, le chlore risquant t’attaquer le placage, mais aussi lorsque l’on se lance dans le département de ménage ou à faire la vaisselle. Le parfum est de plus très nocif pour eux, on ne revêt donc son collier ou ses boucles d’oreilles qu’après avoir vaporisé sa fragrance afin que les produits chimiques n’interagissent pas avec le métal. Il en va de même pour les crèmes. En ce qui concerne le nettoyage, on prend soin d’ôter les poussières et les potentielles traces en frottant doucement la surface du bijou avec l’aide d’une boule de coton ou d’un chiffon doux en microfribre. Ce dernier permet à tous moments d’apporter de la brillance au métal. En cas de besoin de grand nettoyage et d’enlever l’effet grîsatre, on peut laisser humidifier son bijou quelques minutes dans de l’eau chaude savonneuse et provenir le frotter avec une brosse douce. On permet d’éviter d’utiliser des éponges trop abrasives et des nettoyants joyaux ou savons anti-bactériens qui peuvent contenir des composants pas toujours adaptés. enfin, pour éviter les rayures caractéristiques et les nœuds, on enveloppe ses joyaux dans des pochons ou dans des boites individuelles.

Qu’est-ce qui détermine la durée de vie du placage ? Répondre à un client qui demande ‘ Combien de temps dure le placage d’or ‘ est une tâche complexe parce qu’il y a trois facteurs différents qui définissent la qualité d’un bijou plaqué or. En cas d’usure, le replacage est rapide et peu onéreux – de nombreux bijoutiers l’offrent comme service. Il est fréquent, même pour les gens avec des bijoux en or ou en argent massif de demander un placage. Un moyen rapide et efficace pour ajouter de l’éclat et empêcher la ternissure d’anciens bijoux. Les propriétaires de joyaux en or massif demandent souvent un placage afin de changer la couleur de la pièce ou d’améliorer sa finition. Si vous prenez bien soin de vos joyaux plaqué or, il dureront plus longtemps et il n’y au pas lieu de s’inquiéter. Si quelque chose se produit, votre bijoutier local vous proposera probablement de refaire le placage. Le plaqué or est en apparence une reproduction très réussie de l’or véritable, qui permet la fabrication de bijoux de bonne qualité peu onéreux. Le plaqué or s’adresse aux hommes et femmes du moindre âge. Cette technique répandue en joaillerie, permet de façonner des joyaux à prix bon marché que nous serons en mesure de offrir pour une communion, un baptême, un anniversaire ou la noël avec un budget limité. Les bijoux en plaqué or sont devenus ces dernières temps des accessoires de mode populaire avec la réplication des plus beaux joyaux de joaillier jusqu’ici souvent inabordables. Mais qu’est-il véritablement ? Les parures plaquées contiennent de l’or, quand bien même c’est en faible quantité. gardons en tête qu’un bijou en plaqué or est généralement douze fois à quinze fois moins cher qu’un modèle en or véritable. Et cette catégorie de trésor ne exigent pas un entretien régulier chez votre joaillier. Les joyaux en plaqué or peuvent perdre un peu de leur éclat avec le temps, principalement sur les zones en contact avec . Mais rien du moindre cela ne est visible au premier coup d’œil de toute manière.

Le bicarbonate de soude, c’est un peu l’article miracle à avoir chez soi. Quand il ne sert pas à rendre plus blanc que blanc des tennis en cuir, il permet de laver des joyaux en or. Comment ? dans un premier temps, il faut faire chauffer de l’eau. une fois qu’elle est tiède, il faut y ajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude et mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte. C’est cette mixture pour donner de l’éclat à vos précieux joyaux, puisque vous pouvez frotter rigoureusement ces derniers en se servant de ladite pâte. Ne manque plus que de rincer les bijoux et de les sécher avec une peau de chamois, dont la délicatesse n’occasionnera aucune rayure. Pensez à nettoyer vos joyaux avec un chiffon propre et doux . Pour redonner de l’éclat au métal terni vous pouvez utiliser une « chiffonnette à joyaux » imprégnée d’un produit nettoyant, lustrant et désoxydant. Pour les joyaux en métal sans matières fragiles ( nacre, perles, résine… ), utilisez un produit ‘ nettoyant spécifique bijoux ‘, liquide vendu en pot. Cette solution est parfaite pour les chaînages, intérieurs de bague…Trempez votre bijou 10 à 15 secondes puis de le rincer généreusement à l’eau distincte minérale. Chez INFLUENCES, nous vous proposons des produits particulièrement fabriqué pour laver et entretenir facilement vos bijoux.

Tout savoir à propos de https://la-bijouterie-imperiale.com/


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *