site immobilier maroc : Ce que vous devez savoir

14 novembre 2021 0 Par Gandalf

Complément d’information à propos de site immobilier maroc

En pleine recherche espace atypique à acheter, vous avez eu un coup de foudre. Mais avez-vous relativement fait le tour de la question ? Pour se faire une idée nette, il est recommandé de découvrir le bien immobilier à des heures différentes et de se renseigner sur son cadre administratif. Renseignez-vous sur l’état du réseau électrique ( le diagnostic électrique est obligatoire pour les résidences de plus de 15 ans ), mais aussi du réseau hydrolique potable, de la toiture, du gros œuvre, etc. Les papiers fournis par le vendeur sont-ils en règle ? Depuis la loi Carrez, les différents actes et contrats doivent comporter exacte du bien. Vérifiez aussi la présence d’une assurance dommage-ouvrage en cas de gros travaux récents. Les charges de copropriété sont parfois un coût difficile à maîtriser. Des travaux déjà votés avant l’achat peuvent se retrouver à votre charge, si le contrat de vente le stipule ou si leur budget n’a pas encore été fixé. Vous pouvez contacter le syndic de copropriété pour avoir le compte-rendu des dernières réunions, afin de savoir précisément à quoi vous attendre.

toute transaction immobilière donne lieu à la réalisation de diagnostics indispensables ( performance énergétique, amiante, plomb, surface loi Carrez, électricité, gaz, risques d’origine naturelle et techniques, état des sols, mérules, assainissement ). La liste des diagnostics à fournir à l’acquéreur avance en fonction de l’âge du bien, de son statut, de ses caractéristiques et de son implantation géographique. Ne survolez pas ce dossier : sa lecture attentive peut vous éviter de faire une erreur d’achat immobilier. Vous envisagez d’acheter un appartement en copropriété. Dans quel état se trouve celle ci ? Même si l’assemblée générale n’a encore rien décidé, des façades anciennes et détériorées et un toit abîmé entraîneront en manque terme une décision de travaux et des appels de fonds. il est important de pouvoir vous positionner en tenant compte de ces éléments. Les décisions déjà prises vous seront quant à elles communiquées par le notaire au moment de la signature du compromis, mais sachez voir au-delà pour éviter de grosses déconvenues.

Avant de vous engager, voir le PLU ( Plan local d’urbanisme ) pour vous renseigner sur les servitudes, les droits de passage éventuels et aussi le tableau de votre terrain dans son environnement ( zones urbaines, zones à urbaniser, zones agricoles et zones d’origines naturelles et forestières ). enfin, si la maison que vous voulez acheter réside dans un lotissement, vous devez vous informer de la taux du règlement de lotissement. Celui-ci étant valable 10 ans. Nous nous sommes arrêtés ici sur des points techniques, mais pour votre selection, beaucoup d’autres points d’ordre juridique, sociétal ou environnemental seront aussi à analyser. Comme vous le voyez, l’achat d’une maison n’est pas une idée à prendre à la légère. la majorité des points demandent une attention spéciale. l’idéal est de vous faire aider par des artisans ou des professionnels du bâtiment expérimentés. Après chaque intervention, vous recevrez de plus un récapitulatif de l’expertise grâce à un exemplaire de synthèse clair. Ce rapport de diagnostic professionnel peut aussi vous être envoyé par courrier ou chat à travers leur extranet protégé en ligne.

Lorsque vous visitez pour la première fois une maison, vous êtes tente facilement par l’aspect général du logement. Vous ressentez le donc un coup de foudre pour une maison ou un appartement. Un conseil : Avant de vous précipiter pour signer la un compromis de vente, demandez à découvrir plusieurs fois le logement en compagnie de proches ( amis et famille ) mais aussi à différentes heures de la journée. Pourquoi ? Car si vous visitez le logement uniquement le soir, vous ne pourrez pas apprécier les promesses de luminosité annoncées par l’agent immobilier. de plus, si vous visitez la maison uniquement la journée, peut être n’entendrez vous pas de potentielles nuisances sonores ? par ailleurs, demandez à voir le diagnostique de résultat optimal énergétique ( DPE ) avant d’acheter le logement. cependant, une fois l’acte d’achat signé chez le notaire, vous pouvez découvrir la présence d’une canalisation enterrée appartenant au voisin ou bien encore la véracité d’un portail donnant sur la zone d’à côté… Un conseil : Récupérez tous les documents justifiant ces interventions, après la remise des clés.

Si le logement est particulièrement ancien, c’est possible que certains travaux soient nécessaires. Cependant, ne prenez pas la fuite ! En effet, il existe aujourd’hui différentes assistances ( MaPrimeRénov’, la Prime Énergie… ) pour vous permettre de financer tout ou partie de travaux de restauration de votre habitation. Voici quelques exemples des travaux touchés par ces assistances : Le propriétaire est la personne qui connaît le mieux . Pour vérifier si cette dernière se rapporte vraiment à ses envies et si elle est en bon état, un acheteur ne doit surtout pas hésiter à lui poser certaines questions. Plusieurs réponses sont à présent à-même de se trouver dans l’annonce, mais on n’est jamais trop prudent, notamment de parler de l’intégrité de la structure. Que ce soit lors d’une première conversation téléphonique ou pendant la visite de la propriété, il est important de valider ces infos afin de procéder à une transaction en bonne connaissance de cause. Ne soyez pas gêné d’installer ces questions. Elles vous aideront à prendre votre décision, mais aussi à éviter les surprises amères. Quant aux propriétaires, il est recommandé d’être bien préparés et d’avoir en main !

Ma source à propos de site immobilier maroc