Tout savoir sur Blog Régime

12 novembre 2021 0 Par Gandalf

Plus d’informations à propos de Blog Régime

En période de confinement, faire une activité quotidienne en extérieur, se limite à faire une marche ou un petit footing mais en respectant 3 règles importantes : conserver à proximité de son domicile ( moins de 1 km ), que la sortie soit brève ( 1 heure ) et sans aucun contact avec des amis ou proches ( uniquement avec une personne de votre foyer ). C’est la seule manière pour limiter la propagation du Covid-19 ( Coronavirus ). Mais bouger est primordial pour se maintenir en bonne santé. L’OMS recommande 30 minutes minium par 24h pour les hommes et femmes et une heure pour les enfants. Adaptez votre pratique à votre âge et à votre condition physique. si vous êtes fiévreux, évitez toute activité physique, de quand bien même vous avez une fragilité liée à une maladie. rappelons encore que faire du sport n’aide pas à lutter contre les infections, c’est une idée reçue. Bien au contraire : faire une activité quotidienne lorsqu’on est malade et fiévreux peut aggraver l’état de santé.

Être confiné ne rime pas toujours avec continuer sur le canapé. Faire de l’exercice pendant le confinement reste complètement possible afin de conserver une bonne santé et aussi de garder le rire. Si le footing à proximité de son domicile est encore possible, il est tout aussi facile de s’adonner à des exercices à son domicile. Assouplissement, gainage, renforcement musculaire ou cardio, il existe une multitude de mouvements qu’il est possible de réaliser . pour ce faire, un minimum d’équipement est essentiel pour s’entraîner de manière sécurisée et confort. a part le confort qu’il assure, un tapis de sol vous donnera aussi un amorti, un soutien, une adhérence et une protection adéquats contre les blessures. Le tapis de sol peut vous permettre d’effectuer de nombreux exercices de cardio et de musculation sans aucun matériel. Celui-ci se doit d’être antidérapant, afin de ne pas faire coulisser pendant les exercices. Les bandes élastiques peuvent être utilisées pour un entraînement complet du corps. Adaptées à tout le monde, elles aident à réaliser une multitude d’exercices fitness sans utiliser de poids : presses thoraciques, rangées, pressions sur les épaules, extensions de triceps, cheveux avec boucles de triceps et même squats. Elles peuvent cependant être combinées à l’utilisation d’autres appareillages.

vous aimeriez vous renforcer, vous entretenir, cramer des calories… mais voilà, vous n’avez pas toujours le temps ou le souhait de vous rendre dans une salle de remise en forme. fort heureusement, il existe du matériel peu imposant pour faire son sport . Piochez ce qui vous plaît dans nos suggestions selon votre programme de musculation. C’est l’accessoire non discriminante et fun par excellence qui prendra peu de place mais qui vous permettra de vous échauffer ou encore de dépenser énormement de kcal. La corde à sauter est matériel classique en muscu : elle gaine la ceinture abdominale, constitue un très bon exercice cardio, décuple la résistance des gambettes et des bras… De nombreux exercices existent pour chargeur de batterie votre tonus et votre détente musculaire. idéales et ultra-réputées pour travailler les groupes de muscles des bras, les haltères peuvent également servir aussi pour la rééducation. Ce sont les grandes alliées des entraînements de sport et de musculation. De nombreux exercices existent pour renforcer ou affiner les biceps, les triceps, les épaules…

Pour cet exercice de yoga pour débutant, mettons-nous à niveau des genoux sur le tapis, les paire de fesses baissées. Cambrons le dos, sortons la poitrine, les bras tendus devant nous à proximité de côtes. Gardons les épaules vers le bas et loin des oreilles. enfin, respirons ! Cette initiation au yoga ouvre les centres d’énergie dans le corps, réduit la tension et l’affaiblissement. Après ces quelques exercices, on se remémore le temps où on se demandait comment faire du yoga sans oser franchir le pas. Il est temps d’aller plus loin. Mettons la gambette droite c’est parti en faisant une grande fente. Dans une grande inspiration, levons les bras pour se détendre les épaules. Gardons le ventre et les côtes contractés. Assurons-nous que le genou droit est carrément plié tandis que la jambe gauche est bien tendue. Maintenons la place pendant 5 respirations. Toujours débutante en yoga ou déjà à l’aise avec ces postures grâce à l’initiation ?

La position du papillon permet d’ouvrir les hanches, qui sont un début de notre corps où beaucoup d’énergies sont stockées. Asseyez-vous au sol, le dos droit, et laissez vos genoux tomber de part et d’autre, avec les fleurs de pieds en contact. Les talons sont proches du périnée. Maintenez la forme entre trois et cinq minutes. Si vous ressentez une souffrance en bas du dos quand vous réalisez cette position, surélevez l’assise avec un coussin. Cette asana intervient en profondeur, tant au niveau physique que sur les plans émotionnel et énergétique. Concentrez-vous sur la libération des énergies obsolète au moment où vous faites cette posture. En yoga, la inspiration et le souffle ( le ‘ prâna ‘ en sanskrit ) sont essentiels et coordonnés avec les déplacements. Certains cours incluent même systématiquement des exercices de inspiration et expiration spécifiques, les ‘ pranayamas ‘ ( qu’on peut transcrire par contrôle du souffle ). Ils permettent d’apprendre à mieux contrôler sa inspiration. Mais aussi à purifier et renforcer le groupe par des ‘ automassages des organes ‘ qui se font par l’inspiration, l’expiration et la rétention de l’air poumons vides ou pleins. par ailleurs, en connu pour sa propriété respirante grandement, notre esprit mais aussi les cellules sanguines, les matières, les zones musculaires… sont mieux oxygénés.

L’échauffement est indispensable pour mieux démarrer le sport. Avant de entamer votre entrainement, il est primordial que vous vous échauffiez. Aux oubliettes le vélo et le tapis de course, privilégiez en l’occurence les échauffements fonctionnels constitués particulièrement de planches et de pompes. S’échauffer réduit le risque de blessure, accroît le débit sanguin et aussi prépare les muscles. Aussi, pour renforcer le développement du corps, il faut s’entrainer de façon régulière. Deux à trois fois par semaine suffisent. Cela dit, il est cependant mieux d’effectuer les séances une fois par semaine sur une base régulière que de les faire plusieurs fois mais pas souvent. Les adeptes de fitness doivent changer de programme tous les deux à trois mois. Un nouveau programme donne plus l’envie de venir prendre part aux sessions. C’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux exercices. Si vous modifiez vos déplacements régulièrement, vous stimulez plus les groupes de muscles, ce qui permet d’accentuer la force de chaque exercice.

Source à propos de Blog Régime