J’ai découvert https://nailz.store/

Source à propos de https://nailz.store/


Réaliser sa manucure soi-même, sans se retrouver dans un bar à ongles, c’est possible. Il vous suffit de respecter ces quelques conseils, alors suivez le guide ! Première étape : l’entretien. Assurez-vous que vos ongles soient propres et dégraissés. Nettoyez les avec un dissolvant sans acétone et faites mouiller vos ongles dans de l’eau tiède mélangée avec une huile d’amande douce. Repoussez bien vos cuticules grâce un repousse-cuticule. dès le quotidien, ayez toujours sur vous une lotions hydratante « mains et ongles » et massez-les plusieurs fois par jour. Cela leur fera le plus grand bien d’autant plus qu’elles sont asséchées par la présence du gel hydro alcoolique. Adoptez un cube polissoir à quatre faces. Commencez par limer, lisser, polir et pour finir faire briller vos ongles avec les faces dédiées à chaque fonction. L’avantage, c’est que vos ongles auront une ravissante forme et que le vernis aura une meilleure adhérence. Avant l’application du vernis, le polissoir retire toutes les aspérités qui auraient été visibles sous la couche de vernis. enfin, n’oubliez pas de toujours appliquer une base protectrice sous votre vernis. Les vernis bases sont enrichis en actifs protecteurs, anti-jaunissements ou aussi anti-stries : choisissez celui qu’il vous faut. Pour compléter durablement votre manucure, vous devez appliquer deux couches de vernis. Cela permet systématiquement d’éviter les traces de pinceau. Très fine, la première couche va servir de couche d’adhérence, elle n’a pas besoin de beaucoup de matière. mettez une goutte de vernis au centre de l’ongle puis étalez-la. La seconde couche se doit d’être plus épaisse. Essayez de la mettre en un ou deux coups de pinceaux maximum. Pour ne pas trembler, posez votre main à plat, les doigts bien écartés. Si vous débordez, utilisez un stylo retoucheur, c’est vraiment un outil bien pratique lorsque l’on manque de talent. par contre, trempez un coton-tige dans votre dissolvant.

Parce qu’on n’a pas toujours le temps ou le budget pour se faire chouchouter les mains en institut, on peut parfaitement mettre en place une session manucure ou pédicure maison digne d’une professionnelle. Comme une petite parenthèse beauté pour se relaxer et arborer des ongles impeccables. Réservez-vous 15 à 20 minutes parfois dans l’idéal pour prendre soin de vos mains et de vos pieds et suivez le guide. bon nombre de meufs tentent de cacher leurs ongles sous plusieurs couches de vernis, ce qui tend à asphyxier l’ongle. par ailleurs, si on ne retire pas le vernis, une fois qu’il se désagrège, la manucure fait très négligée et l’ongle se colore. L’usage du dissolvant est primordial, car le fait d’arracher le vernis entraîne une détérioration des couches supérieures de l’ongle, qui est composé de 150 couches de kératine superposées. Pour débuter une manucure, malaxez l’ongle, avec une crème ou une huile émolliente, qui va ramollir les cuticules, afin de les repousser avec un bâton de buis. Cette dernière va alimenter intensément l’ongle et le faire briller. Avant de mettre un vernis coloré, n’oubliez pas de appliquer une base afin d’éviter qu’il ne déteigne sur l’ongle. Le vernis s’applique en 3 temps : un coup de pinceau au milieu de l’ongle et 1 coup de pinceau sur chaque côté. Suite à la mise en place du vernis, il est possible de mettre un gel effet gloss ou mat, un vernis translucide pour prolonger la durée du vernis…

De nombreuses personnes ont tendance à précipiter leur manucure au gel et à accélérer le processus de séchage. Ce n’est en fait pas la meilleure chose à faire lorsqu’il s’agit de votre manucure. Les séchoirs peuvent endommager l’acrylique de vos ongles et causer des fissures, ruinant ainsi votre manucure. il est un plus d’enlever votre vernis comme avec un vernis ordinaire, puis d’utiliser une couche de base. Vous pouvez ensuite appliquer 2 à 3 couches de couleur, selon l’épaisseur de votre couleur. Après 2-3 minutes, vous pouvez alors appliquer une couche de finition. Si vous appliquez trop de couches de vernis ou une couleur trop épaisse, vous vous retrouverez avec une manucure grasse et rugueuse qui peut être difficile à enlever. Soyez donc prudent. Si vous avez le renforçateur d’ongles, vous pouvez l’utiliser pour avoir un petit peu plus de prise lorsque vous séchez vos ongles. Cela est particulièrement utile lorsque vous appliquez votre couche de finition. assurez humidifier vos mains dans une solution d’eau salée d’Epsom pendant 10 à 15 minutes avant de les sécher. Cela assistera à assouplir vos cuticules et elles auront moins tendance à se placer à vos ongles lorsque vous les séchez.

a partir du moment pu c’est les ongles limés, polis etc… vient l’étape périlleuse de du vernis blanc. Idéalement, le blanc doit s’appliquer sur le bout de l’ongle et constituer une demi-lune. Mais entre nous soit dit, il est presque d’y parvenir du premier coup ( que celles qui y arrivent me jettent la première pierre ). Ne vous inquiétez donc pas si au premier résultat une nouvelle espèce de gribouillis infâme se forme sur votre ongle. C’est là qu’intervient le duo coton tiges dissolvant ( ou le stick correcteur ), pour réparer les dommages. Si vous utilisez la combinaison coton tiges dissolvant, n’oubliez pas d’essorer le coton sur le bord de la fiole de dissolvant pour éviter toute bavure et autres dégâts collatéraux. une fois les arrondis mentionnés, vous pouvez maintenant appliquer le vernis de couleur beige ou rose sur la totalité de l’ongle y compris sur les extrémités claires. Astuce pour les nulles : pour toutes celles qui galèrent réelement et qui n’ont pas envie d’y passer la journée ( car l’exercice est périlleux ! ), certains packs de manucure fournissent des petits auto-adhésif en forme de de plus en plus grand. Ils s’appliquent sur l’ongle juste proche entre le blanc et le rose, et se retirent lorsque le vernis est sec. Résultat : un rond parfait, une demi-heure de gagnée, et beaucoup de coton tiges économisés…

On ne se doute pas à quel point nos ongles gardent les traces de nos différentes activités, même lorsque l’on se lave souvent les mains ! La première chose à utiliser pour que son vernis tienne plus longtemps est par conséquent de les laver convenablement. Comment ? En passant un morceau en coton imbibé d’alcool et de vinaigre blanc. Rapide et très efficace pour dégraisser parfaitement des ongles et permettre au vernis d’adhérer plus aisément. Autre astuce : vous pouvez aussi limer très significativement de l’ongle avec l’aide d’une lime à ongles pour que le vernis accroche. Selon les options sont disponibles, cette base peut avoir différents avantages : améliorer les ongles, les entretenir, éviter qu’ils restent imprégnés de la couleur lorsque l’on la retire ( cette légère teinte qui reste ornée, ça vous parle ? ) et considérablement améliorer la habillement du vernis. Elle s’applique culturellement avant la première couche de couleur. La clef pour faire tenir son vernis est de peindre plusieurs couches très fines… et de réelement laisser le temps de sécher . Le pose de vernis, mode d’emploiOn pose une première couche et ensuite on laisse sécher pendant 15 minutes environ. On recommence l’opération prenant garde à donc à bien respecter ce délai entre les deux couches. Une petite pause télé, c’est parfait pour ne rien faire en attendant ( et prendre le risque de l’abîmer ) et ne pas flasher avant ! pour savoir si c’est assez sec, vous pouvez finement frôler un ongle contre un autre : ça accroche ? Attendez encore un peu… il faut réelement que les ongles « glissent » entre eux. À préciser : on secoue toujours son flacon avant de s’en servir pour que le liquide redevienne homogène. Si le vernis s’est épaissi sur le long terme, diluez-le avec une goutte de dissolvant de façon à ce qu’il retrouve sa matière fluide d’origine.

Complément d’information à propos de https://nailz.store/


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *