en savoir plus ici : Les avantages

En savoir plus à propos de en savoir plus ici

Vous en avez assez des serviettes jetables et des tampons qu’il faut changer régulièrement ? Puis, il faut le dire, ce instant n’est pas très économique et ça vous chagrine… C’est pour répondre à ces différentes questions que les culottes de règles sont en train de plaire le marché des protections hygiéniques ! Et pour toutes ces d’arguments, elles font de plus en plus parler d’elles ! Voici quels sont les nombreuses possibilités à choisir les culottes de règles… Après avoir vu passer un tas de publicités pour les sous-vêtements de règles, nous avons donc décidé de tester à notre tour une culotte menstruelle. il faut dire que la promesse de cet article nous intriguait. Vous vous questionnez de quoi il s’agit ? Tout simplement d’une bonne vieille culotte, à la différence près que celle-là est sensée ingérer nos menstruations pendant toute la journée. Immédiatement, nous ressentons une certaine appréhension : la même culotte va-t-elle être en mesure d’absorber les cellules sanguines sans fuite ?

Un tissu doux d’absorption : c’est celui qui est au contact de notre intimité. de nombreux des marques emploient du coton. Un tissu de rétention : il attire le liquide au cœur de la culotte, pour nous garder à l’abri. les marques françaises emploient généralement du bambou ou de l’eucalyptus, aux caractéristiques anti-bactériennes et anti-odeurs. À spécifier que certaines marques étrangères mettent de la laine mérinos, de la polaire de coton ou des nanoparticules d’argent ( controversées… ) Un tissu imperméabilisant mais respirant : c’est grâce à lui qu’il n’y a pas d’accident. Il s’agit le plus souvent de polyester enduit polyuréthane, plus sous le vrai nom de PUL. ( Oui, c’est du synthétique… )

Là encore, cela dépend si votre flux est léger, moyen ou important. Cependant, il est recommandé d’avoir au minimum 5 à sept paires de culottes menstruelles, afin de pouvoir les faire tourner pendant un cycle menstruel. Ils sont également irréprochables pour remplacer les protège-slips à la fin du cycle. dès le cours d’une journée, la culotte menstruelle peut être portée entre 4 et 8 heures. Cela dépend de votre flux menstruel et de la régulation de la culotte elle-même. Ils sont très absorbants et vous aurez trois forces différentes, tout comme avec un tampon. En fait, une culotte menstruelle s’utilise jusqu’à 2 ans ou plus selon la façon dont vous l’utilisez. Cela dépend aussi de le matériau dans laquelle la culotte est fabriquée et de la fréquence des lavages. néanmoins, quand bien même les culottes s’usent avec le temps, comme la plupart des les types d’habits, leur pouvoir absorbant n’est pas perdu.

Le marché mondial des culottes menstruelles paraît assez prometteur avec une hausse des demandes à la plupart des vos prospects.. A l’heure présente, elles existent en plusieurs modèles de différentes tailles pour le confort et l’esthétique des femmes. La culotte classique flux moyen est vendue généralement à 32 euros contre 39 € pour les flux les plus abondants. Cela reste un investissement de départ qui devra être amorti au fil des années, car une femme dépense environ 60 € sur une année pour les protections hygiéniques alors qu’une culotte menstruelle dure en moyenne trois ans et peut même aller jusqu’à cinq ans. La confection des culottes menstruelles est aussi plus respectueuse de la nature et moins polluante. Contrairement aux tampons, elle ne nécessite pas l’utilisation de chlore pour blanchir le matériau première ou de substances artificiels. ainsi, leur cycle de vie est bien plus intéressant que celui d’une serviette jetable ou d’un tampon qui continue à se dégrader dans les milieux terrestres et marins.

Source à propos de plus d’infos…


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *